FAQAccueilPortailRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» War ne meurt jamais
Mer 15 Juil - 12:19 par Grotelscrim

» WoW : Warlords of Draenor
Jeu 2 Oct - 23:32 par Ademor

» Nouveau Site Obscur !
Sam 19 Juil - 0:50 par Ademor

» Une dernière baston
Dim 8 Déc - 19:32 par Razzagork

» KLAN KASS'KRANES
Dim 7 Avr - 17:51 par Ratgibnak/Toxar

» K3 toujours là
Ven 28 Déc - 14:54 par Docteurbenton

» Nouvelles de front
Dim 25 Nov - 0:54 par Razzagork

» Forum Nain!
Mer 14 Mar - 16:30 par romarik levert

» waaagh
Sam 10 Mar - 12:57 par Docteurbenton


 

 

I. LES TRIBUS PEAUX VERTES
 
I.I Mode de Vie
 
Les tribus Peaux Vertes sont généralement nomades, bien que l'on devrait plutôt dire semi-sédentaires. Les orques et Gobelins pratiquent peu l'élevage, et n'ont aucune connaissance en terme d'agriculture, ils dépendent par conséquent des ressources de leur environnement naturel, ce qui devient rapidement problématique étant donné la forte évolution démographique de leur peuple.
 
Les Peaux Vertes ont adapté un mode de vie particulier, ils installent dans un premier temps un campement rudimentaire qui sera renforcé au fur et à mesure de la montée en puissance de la tribu et lorsque les ressources environnantes ne permettront plus d'alimenter les membres du clan, ceux-ci n'auront pas d'autres alternatives que de se déplacer vers des cieux plus cléments ou de se livrer à d'intensifs pillages.
 
Etant donné le caractère particulièrement violent des "Peaux Vertes", on constate de manière générale qu'ils ont souvent recours à la seconde option. Cela leur permet de se réapprovisionner en vivres et en matériel, mais également par les pertes engendrées par les affrontements, de réguler leur population et ainsi éviter la généralisation du cannibalisme ( bien que celui-ci soit toléré vis à vis des Grots, et plus particulièrement des snotlings ).
 
I.II Ordre Social chez les Peaux Vertes
 
Les Peaux Vertes n’ont ni loi, ni justice et ne respectent que la force et la cruauté, aussi il n’est pas étonnant que les Orques et Gobelins les plus violents et sadiques se retrouvent souvent à leur tête.
 
Les querelles incessantes des Peaux Vertes sont devenues légendaires et même si elles semblent inutiles et confuses, elles sont en réalité déterminante pour définir l’ordre social dans un clan. Les raisons de ces querelles sont assez souvent incompréhensible ou au mieux injustifiées et se terminent toujours par une empoignade viril entre les différents protagonistes et même parfois par le décès prématuré de l’un d’eux. On dit même qu’un Orque n’aura de cesse de grandir tant qu’il ne se sera pas fait remettre en place par plus fort que lui et que c’est pour cette raison que les chefs les plus puissants sont toujours les plus grands et les plus forts des Peaux Vertes.
 
Un chef particulièrement fort, pourra même prendre le commandement de plusieurs tribu et, si sa renommée devient assez grande, rallier l’ensemble des Peaux Vertes de la région en une immense horde qu’ils nomment Waaagh et qui dévastera tout sur son passage. Fort heureusement pour leurs voisins de tels événements restent assez rare, et en règle générale les Peaux Vertes se massacrent assez longtemps entre eux avant que l’un d’eux soit assez puissant pour faire autorité sur l’ensemble des clans.
 
Il faut noter cependant que si les Gobelins se retrouvent assez souvent dans les clans Orques, aucun Orque digne de ce nom n’acceptera jamais de se faire commander par l’un de ces freluquets, d’ailleurs même le commandement d’une troupe de Gobelin est considéré comme une fonction humiliante pour un Orque et de manière générale on laissera remplir ce rôle à un Gobelin ou « Grots » comme les Orques aiment les appeler. Certains grands seigneurs Gobelins parviennent parfois à obtenir les services d’une troupe d’Orques, mais ce sont généralement des mercenaires qui louent leurs services contre une part du butin.
 
.